Archive pour mai, 2015

Croire en Jésus Christ

Dans ma vie , entre les problèmes que j’ai eu avec ma santé, dans mes études, avec les gens,

si je ne croyais pas en Jésus et Dieu, sa fait longtemps que j’aurais abandonné, ce qui me

fait tenir c’est Jésus, quand je lis l’évangile et que je vois tout les miracles et les paroles qu’il

dit aux hommes, cela me donne de l’espoir. Tout ce qu’il disait c’était son Père qui lui a

appris ensuite il est venu sur terre et nous l’a enseigné, j’essaye de suivre ces commandements

parce que c’est lui le chemin de vérités, je sais que certains hommes doutent de cette vérité et

ensuite donne le mauvais exemple, moi je fais tous ce que Jésus nous a appris mais avec les hommes,

c’est difficiles car si vous leurs dites que vous suivez le chemin de Jésus, ils vous prennent pour des

illuminés, ces hommes ne croient qu’en eux-mêmes, quelque fois je me pose la question: Comment

font ils pour vivre?

Je sais que moi si Jésus n’était pas dans ma vie, je ne m’en sortirai pas, j’ai eu beaucoup d’épreuves

et de souffrances, s’il n’était pas dans mon cœur je crois que je ne serai plus là. Quand Jésus était

sur terre, les hommes cherchaient à le mettre à l’épreuves, ils voulaient savoir comment il pouvaient

faire des miracles?

De nos jours c’est la même chose, ils veulent le voir physiquement mais Jésus ne se montre pas, il nous

laisse libre, pour se rapprocher de lui, il faut lui parler c’est ce que je dis à certaines personnes qui ne

croient pas, je leur dis qu’il faut qu’ils ouvrent leurs cœur pour qu’il rentre en eux parce qu’il ne s’impose

pas mais si vous lui parlez il vient en vous, je ne sais pas si ces gens ont compris ce que je leur dis mais c’est

ce que son Père a dit. Je parle que nous en général si nous ne voyons pas les choses alors nous ne croyons

pas, Jésus dit: « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ». Après la résurrection de Jésus, il est apparu aux

apôtres et l’un d’eux a dit: « Si je ne vois pas la marque de ses clous, je ne croirai pas ». Il a bien dit que ceux

qui croit sans avoir vu sont ses disciples. De mon côté je sais que je peux lui faire confiance et qu’il est avec

moi dans les bons moments comme dans les mauvais.

Mettre sa confiance en Jésus Christ

Cette semaine, je me suis mise en question, j’ai fait un bilan de ma vie , j’allais à l’église priait

Dieu qu’il me donne la force de supporter les autres parce qu’ils m’ont déçu. C’est pas la

première fois que les autres hommes me déçoivent et malheureusement ce ne sera pas la

dernière car j’aime faire confiance aux autres mais en même temps quand ils vous font de la

peine, je suis obligé de me tourner vers Jésus qui a aussi été déçu par les hommes, vous savez

si vous faites confiance à quelqu’un qui se dit être votre amis, il doit vous respecter et ne pas vous

trahir, moi j’aime faire confiance aux hommes surtout ce qui sont dans le besoins mais ils vous

trahissent dès la première occasion, c’est ce qui m’est arrivée, j’avais connu une femme qui avait

beaucoup souffert, elle avait eu une maladie et des parents qui avaient divorcés, j’ai voulu l’aider

et j’étais près à lui accorder ma confiance mais quand quelques choses n’allaient pas entre nous,

elle m’insulter, j’ai du lui dire que ce n’étais pas bien mais elle ne l’a pas compris, je lui ai même

proposé d’aller se confesser à un prêtre, je lui ai dis que je l’accompagnerai, elle m’a dit: qu’est ce

qu’elle irait lui dire?

Je lui ai dit de raconter tous les soucis qu’elle avait eu, le pire c’est qu’elle disait qu’elle n’avait pas de

problèmes, que c’était moi, c’est vrai que je l’aimais, on était devenu plus que des amis mais au final

quand j’ai vu comme elle se comportait, je lui ai dis que c’étais fini entre nous, c’est pas ce que je

voulais mais quand vous êtes trahi c’est la meilleure chose à faire, puis je me suis engagé dans ma

paroisse et j’ai rencontré des gens qui me paraissaient être des personnes bien mais au finales, elles

m’ont trahi comme les autres parce qu’elles disaient comme j’étais handicapées, elles pouvaient tout me faire,

alors j’ai décidé de m’en éloignées. Je m’étais engagé dans ma paroisse pour servir Jésus Christ et son

Père mais les autres paroissiens ne voulaient pas de moi. Je veux dire qu’il n’était pas tous comme cela

mais quand vous avez un handicap c’est difficiles, Jésus, m’a conseillé de m’éloignés de ces gens et c’est

ce que j’ai fais de mieux, vous savez quand je suis avec Jésus je lui dis que je suis là pour le servir et servir

les autres. Je sais que je serai encore déçu dans la vie mais quand vous faites confiance à Jésus, vous réussirez

toujours à avancer malgré la déception cela ne m’empêchera pas de faire confiance mais le seul qui ne me

décevra pas c’est Jésus.

La douleur de l’homme

De nos jours les hommes ont tous des problèmes d’argents, familiales, professionnels, de santés…, mais

nous  devons avancer malgré ces épreuves ce qui est dures, ce qui me donne de l’espoir c’est ce que Jésus

a vécu à son époque, certaines personnes ont du mal à supporter ces choses, je dis à ces gens de garder la

foi en Jésus parce que moi j’ai failli abandonner plusieurs fois car quand vous êtes handicapées, vous vous

dites, Qu’est ce que vous faites dans ce monde?

Je me pose souvent la question, ensuite je réfléchis et je me dis que ce je vis est exactement ce qu’a vécu Jésus,

je sais que si je fais parti de ce monde c’est parce que Dieu l’a voulu, mais quand à la naissance, on vient au monde avec

un handicap, ce n’est pas évident avec les autres surtout que moi je suis prêt à aider tous les hommes, dès que vous

dites que vous avez un handicap, les gens se braquent, je le dis parce que cela m’est arrivée à plusieurs reprises,

ce qui me fait tenir dans ce monde c’est Jésus car les hommes ne respectent pas les personnes handicapées où

ceux qui sont fragiles. Nous sommes tous différents, je sais que certains sont tellement fragiles qu’ils se posent

des questions et leurs fragilités, les conduisent à en finir avec leur vie, ces personnes qui aiment bien persécutés

les plus fragiles ne reculent devant rien, je dis a ces personnes de lire l’Evangile parce qu’elles liront tous ce qui

est arrivé à Jésus et qu’il s’est toujours battu contre ses persécutions, c’est ce que j’essaye de faire parce que si

vous ne le faites pas alors vous devenez suicidaires. Je sais que si vous êtes croyants, vous finissez par voir les

bonnes choses et le meilleures des gens, vous essayez aussi de tout faire pour ressembler à Jésus parce qu’il vous

donne de l’espoir, nous en avons tous besoin que ce soit un fidèle à Jésus où pas ils doivent s’accrocher a quelques

choses, moi c’est Jésus qui m’encourage à me battre contre les personnes qui persécutent les handicapées et les

plus fragiles. J’ai entendu des gens bien-portants dire de moi que je ne pourrai pas faire ce qu’une personne valide

peut faire et ce qui m’a permis de tenir c’est Jésus, ils ont même dits une fois que j’étais fous, c’est sa la mentalité des

hommes, c’est pour cela que maintenant j’ai perdu la confiance que j’avais dans l’homme et j’appelle tous les handicapées

et les plus fragiles à se tourner vers Jésus car c’est le seul qui peut nous comprendre.

Aimer les autres

Nous vivons dans un monde où les hommes font le contraire de ce que Jésus demande, nous

sommes tous égaux femmes et hommes, je me demande pourquoi nous faisons ce qui est mal

pour Dieu et Jésus?

Nous sommes tiraillés par le mal et par le bien, c’est pour cela que nous sommes comme ça, j’ai

connu beaucoup de frères qui en voulaient à la terre entière à cause d’épreuves qu’ils ont traversés,

à cause de maladies, de gens qui leurs ont fait du mal, toutes ces choses sont difficiles à vivre. Pour

dire vrai si j’avais pas lu la Bible et l’Evangile, je ne saurai pas  que Jésus a vécu les mêmes difficultés

que les hommes, les persécutions, les insultes mais il a toujours combattu ces moments difficiles, moi

je passe par des choses pénibles mais je sais que Jésus est là et qu’il me soutient, c’est vrai que quand

vous êtes une personne handicapée et que les autres vous font du mal, vous ne savez pas comment

réagir, quand cela m’arrive, je vais à l’église et je parle à Jésus qui a vécu la même chose, de m’aider à

supporter ces gens qui me persécutent, je sais que je serai entendu car il a vécu la même choses, je sais

qu’avec la force de l’Esprit-Saint, ils me donnerons le courage d’affronter ces gens, ce qui n’est pas facile.

Vous savez ce qui me permet de tenir c’est Jésus, je connais des personnes qui vivent la même situation

que moi, qui ont aussi un handicap et qui ont perdu toute confiance, moi je dis à ces gens de ne pas abandonner

et de se tourner vers Jésus parce qu’il a vécu les mêmes épreuves, je leur dit aussi que le plus important c’est

de plaire à Jésus car il les aime je sais qu’ils sont apaisés quand ils partent. Je connais certaines personnes handicapées

qui ont même peur de travailler au milieux des valides parce qu’ils reçoivent des réflexions injustes a cause de

leurs handicaps. C’est valable pour tout le monde mais si vous aimez Jésus, il faut faire ce qu’il nous demande

c’est-à-dire de nous amer les uns les autres, je sais que ce n’est pas facile car si ils vous ont fait du mal vous ne pouvez

pas les aimer, cela m’est déjà arrivés et je dis a Jésus de mettre dans mon cœur encore plus d’amour, pour aimer

tous mes frères.

Soyons accueillants!

Dans nos églises, nous ne savons pas accueillir les gens qui y viennent pour la première fois,

je parle surtout de ma religion. Nous en tant que chrétiens, nous avons peur du contact avec les

autres que ce soit religieux où autres choses mais cette peur est compréhensible parce que les

hommes sont méchants, moi j’ai essayé de discuter avec certaines personnes qui ont une telle

rancœur, je leur ai dit de ne pas la garder car cela peut détruire un homme et je lui ai dis qu’il

faut beaucoup prier et demander à Jésus et à son Père de les chasser, c’est le problème de

beaucoup de monde, c’est pour cela que dans nos églises, nous avons le visage fermé, alors que

nous devons être dans la joie car si quelqu’un vient pour la première fois dans nos églises et que

les plus anciens font une tête d’enterrement, ils ne reviendront plus, il faut les accueillir avec le

sourire et leur dire qu’ils sont les bienvenues, les chrétiens plus anciens ont du mal à accueillir ces

personnes car si elles sont différentes, elles dérangent, je parle des handicapées mais c’est valable pour tout

le monde parce que moi j’ai ressenti cela pourtant j’ai un petit handicap, je pense à tous ses gens qui

disent qu’ils ne viendront plus à l’église car ils ont été mal accueilli, moi comme je vous ai dis les anciens

m’ont fait des choses inacceptables mais cela ne m’empêchera pas d’aller voir Dieu dans sa maison parce

que l’église est a tout le monde, ces anciens veulent la place de Dieu, je leur ai dis qu’il se prenait pour Dieu

et c’est la vérité, le pire c’est que je les ai choqués, si il n’accueille pas une personne avec le sourire, l’église

meurt, moi j’ai décidé de les laisser car j’aider a faire beaucoup de choses pour préparer les messes mais quand

ils vous font des choses inacceptables, la meilleur façon de réagir c’est de partir cela ne m’empêche pas d’aller à

l’église et à la messe. je dis seulement si nos comportements ne changent pas avec nos frères, l’église va mourir

surtout si ça ne change pas avec les personnes différentes comme les handicapées, je vous dis j’ai subi beaucoup

de discriminations mais je ne m’attendais pas que cela m’arrive dans une église, alors que Dieu accueille ses enfants

les bras ouverts. Réfléchissons bien à cela.

La volonté de notre Seigneur

Nous vivons dans un monde ou il y a beaucoup de conflits entre les hommes et même

les religions, nous devons faire ce qui est juste pour Dieu mais ce n’est pas facile, nos gouvernants

qui nous dirigent doivent prendre les bonnes décisions pour le peuple, le plus délicats pour eux et

pour tous les hommes c’est qu’ils agissent dans leurs propres intérêts et ne pense pas à ce que Dieu

et le peuple veulent. Il faut toujours agir selon la volonté de notre Seigneur et faire ce que ferai Jésus

si il était encore avec nous car il est comme son Père c’est lui qui a dit: que tout ce qu’il a fait dans le

monde c’est par la volonté de son Père, nous devons faire la même chose, je sais que le chemin sera

jalonnés d’embûches mais si nous faisons sa volonté, nous suivons son chemin comme s’occuper des

malades, des personnes âgées, des démunis…, c’est ce que ferai Jésus si il serait encore avec nous,

l’homme ne fait pas la volonté de Dieu parce qu’il a peur mais nous ne devons pas céder à la tentation

qui parfois nous promets des merveilles, je parle de l’argent car je connais des gens qui faisaient des

choses bien et dès qu’on leurs en a proposé ils ont acceptés puis cette tentation leurs faisaient faire le mal.

Si nous voulons faire des choses qui plaisent à notre Seigneur, il faut faire ce que Jésus a fait dans son évangile,

c’est-à-dire servir les autres avec une grande joie, nous ne sommes pas seul puisque l’Esprit-Saint peut aussi

nous aider dans cette tâche, vous savez, il faut être a son écoute, prenait tous les conflits qu’il y a dans le monde,

les guerres ce n’est pas la volonté de Dieu c’est l’homme qui cède à la tentation de l’argent où autres choses qui

détruit l’humanités. Ensuite nous disant que c’est de sa faute, alors que nous faisons ce qui est contraire a ce que

Jésus aurait fait à notre place, prenait la prière du Notre Père, on dit bien que  » Ta volonté soit faites sur la terre

comme au ciel », personnellement j’essaye de faire cette volonté même si c’est quelques choses qui n’est pas bien

je lui dis que tout soit fait selon ta volonté et pas la mienne, il faut se reconnaître tout petit, malheureusement

l’homme manque de petitesse et veut tout faire selon sa volonté.

Les grâces que le Seigneur m’a faites

Vous n’imaginez pas ce que Dieu peut faire pour les hommes si ils se tourneraient vers notre

Seigneur mais ils refusent son aide pourtant il attend seulement qu’on lui demande de nous aider.

Vous savez quand je devais prendre les décisions sur mon avenir, je ne savais pas quoi faire parce

qu’à l’époque les professeurs ne savaient pas dans quelles branches m’orientaient, ils m’ont conseillé

de préparer un BEP de structure métallique, malheureusement ils se sont trompés car dans ma formation,

j’ai eu un accident dont j’ai parlé dans les articles précédents puis j’ai terminé cette année qui n’en était plus

une car je faisais la moitié de la formation et un jour j’ai été convoqué dans le bureau du proviseur qui

m’a dit: qu’il m’avait trouvé une formation dans le magasinage et qu’il m’avait trouvé une place dans un

lycée pour préparer un CAP de magasinier, j’ai accepté même si c’était loin, je m’inquiétais tellement

pour mon avenir que j’ai fini par faire cette formation, je sais que c’est Dieu qui est intervenu avec la force

de l’Esprit-Saint, je sentais une force qui me disait d’accepter et c’était la bonne décision parce qu’ensuite

j’ai eu mon CAP, après tant d’inquiétude pour mon avenir, Dieu m’a convaincu avec l’aide de l’Esprit-Saint

de dire oui au proviseur, pour vous dire qu’il ne vous abandonne jamais, quand j’ai fait ma dépression, je me

souviens qu’une fois j’ai  été à l’église et je lui ai demandé son aide, il m’a conseillé d’aller voir un thérapeute,

c’est ce que j’ai fait, et ça m’a aidé. Toutes ces grâces que Dieu a faites pour moi, je l’en remercie parce que tous ce

qui s’est passé dans ma vie je le dois à Dieu et à l’Esprit-Saint. Alors j’appelle tous les chrétiens, qu’ils soient

croyants où non de ne pas perdre espoir et de vivre de la manière dont Dieu attend que nous le fassions parce

que si nous l’écoutons même s’il nous arrive des choses mauvaises, il peut les transformer en moment de joie

mais pour cela il faut lui demander de l’aide car avec la force de l’Esprit-Saint, il peut faire des merveilles.

La mission des hommes

A l’époque de Jésus, les hommes l’écoutaient parler et ne comprenaient pas ce qu’il disait, même

ses apôtres qu’il avait choisit ne le comprenaient pas, pourtant ce qu’il disait était simple, il a été

envoyait sur la terre par son Père, les hommes pensaient que c’était un roi  qui venait les libérer

de l’occupation car à cette époque c’était les romains qui dominaient le pays, avec tous les miracles

qu’il faisait, les apôtres et le peuple se disaient que c’étaient le roi qu’ils attendaient, c’est vrai qu’il

l’était mais pas de la façon qu’ils espéraient. Jésus a dit a ses apôtres qu’il était le Messie et que son

Père lui avait donné une mission sauver le monde et spécialement les hommes, il les a formés pour

qu’ils prennent sa place quand il mourrait, parce qu’il savait que les Juifs allaient le tuer car il le prenait

pour un roi qui allait chasser l’occupant mais malheureusement pour les Juifs et les hommes, il mourut.

Dès qu’il ressuscita et qu’il monta au ciel près de son Père, il envoya l’Esprit-Saint aux apôtres qui avaient

peur des juifs et du peuple mais cette force que Jésus et Dieu leur en t’ envoyés, effaçaient leurs doutes et les

faisaient avoir confiance en eux parce qu’ils n’avaient pas peur de dire à ceux qui avait tuer Jésus qu’ils avaient

fait mourir un innocent. De nos jours, les choses n’ont guère changé car nous les hommes, nous avons été créés

par Dieu pour faire comme Jésus à son époque, évangéliser les autres, je suis sûr que si nous le faisons, Dieu

fera tout pour nous aider avec la force de l’Esprit-Saint parce que c’est cela que Dieu attend de nous et pour cela,

il nous donne la liberté de choisir. Je sais que moi si je vois un de mes frères en difficultés, je lui dirai de ne pas

abandonner car Dieu est avec tous les hommes et j’essayerai de lui parler de ce qu’a fait Jésus c’est cela évangéliser

les autres, je dirai aussi que Dieu a besoin de nous, il se sert de chacun de nous. Saint Paul qui persécutait Dieu et

tout ceux qui croyait en lui a eu cette force qui l’a persuadé de parler de tout ce qu’il pouvait faire, il a besoin de nos

bras, notre parole tous ce que l’on a , nous devons l’utiliser pour évangéliser les autres, c’est ça notre mission.

Laissons-nous changer par notre Seigneur

Les hommes de ce monde ne pense qu’a eux, ils veulent tout faire par eux même, il faut

dire que dans ce monde tous ce qu’on a vient de Dieu, sans lui nous n’aurons pas ces choses

que nous désirons, je sais que toutes les choses bonnes comme mauvaises nous arrive parce

que nous faisons ce que nous voulons. les mauvaises choses qui nous arrivent c’est de notre

fautes car si l’on se donnerai à notre Seigneur et si l’on prierait, il nous écouterai puis il ferai

tout pour nous, je l’ai compris il y a quelques années quand tout allait dans le mauvais sens,

j’ai appris a me donner a notre Seigneur car tout le bien qui peut nous arriver vient de lui mais

pour cela il faut lui faire confiance et lui parler comme a un père et le prier, quand il y a quelques

choses qui ne va pas dans le monde, il faut lui dire si il peut améliorer les choses, je suis sur qu’il

fera de son mieux pour les améliorer, prenons l’exemple d’un peuple qui souffre à cause d’une guerre,

je vais demander à Dieu de les protéger et de leur apportait la paix, je sais que notre Seigneur nous écoutera

tous car nous sommes ses enfants et qu’il se comportera comme un père envers ses enfants, même si vous

n’êtes pas croyants, que vous lui parlez, il vous écoutera parce qu’il ne fait pas de différence, pour lui,

nous somme tous égaux, il n’y a plus de gens qui ont des pouvoirs comme les décideurs car c’est Dieu qui

a le pouvoir de changer les choses. Le plus dramatique c’est que les hommes l’oublient, ils pensent que tous

ce qui arrivent ne vient pas de notre Seigneur, ils doivent se rendre compte que Dieu  est plus puissant

que l’homme et qu’avec la force qu’il a, il peut changer nos cœurs comme ce qui sont plus endurcis prenait

Saint Paul au début, il persécuter tous ceux qui parlait de Dieu et ensuite il l’a changé pour qu’il parle de lui

et devienne son serviteur. Alors faisons confiance a notre Seigneur parce qu’il peut changer nos cœurs et

faire de nous ses disciples pour éclairer le monde de sa lumière car si nous lui faisons confiance il peut faire

des merveilles avec nous, Jésus a dit dans son évangile que si nous l’accompagnons, nous pouvons faire des

choses encore plus belles que les siennes.

 

La compassion envers les autres

Depuis ma jeunesse, j’ai toujours eu de la compassion pour les gens malades, toutes les

souffrances sauf que quand j’avais huit ans et que je voyais une personne qui souffrait

physiquement où moralement, je ne savais pas quoi faire pour les aider ensuite arrivé à

l’âge de dix-huit ans j’ai compris que pour leur apporter mon aide je devais prier pour eux

mais cela ne suffisait pas parce que je me disais que ce n’était pas assez et je me souviens que

j’étais au lycée, il y avait un élève qui avait des problèmes et les autres ne faisaient que de l’embêter,

moi je priais pour lui mais arrivé à un moment je me suis confié à Dieu, il m’a éclairé en me conseillant

de le défendre, c’est ce que j’ai fais même si les autres n’étaient pas content, je sais que la révélation que

j’ai eu est venu de l’Esprit-Saint car j’ai d’abord demandé à Jésus puis à Dieu de m’aider et ils m’ont

envoyés leurs Esprit-Saint qui m’a donné la force d’intervenir parce que dans cette situation, il faut être

fort car vous avez une vingtaine d’élèves qui s’en prennent à quelqu’un et pour le défendre vous devez

bien réfléchir c’est pour cela que je leur ai demandé de me soutenir,  puis j’ai réussi à l’aider même si les

autres m’ont tourné le dos. Je dois dire que sans Jésus, Dieu et le Saint-Esprit je ne peux rien faire, sans

ses trois personnes je ne peux pas agir surtout qu’elle ne forme qu’un, quand n’appelle la trinité et je sais

que tant qu’elle est là je pourrai compter sur elle pour faire ce qui parait juste. C’est cette trinité qui me fait

de la compassion pour ceux qui en ont besoin et surtout que dans ce monde impitoyable on doit agir comme

Jésus l’aurai fait. Vous savez quand je vois un malade qui souffre où qui est en fin de vie, je prie pour lui et je

demande à Dieu de l’accueillir auprès de lui, avant quand j’avais cinq ans je me rappelle quand je voyais une

personne malade qui n’avais plus d’espoir je me mettais à pleurer, j’étais trop sensible, je le suis encore mais

Dieu par la force de l’Esprit-Saint m’a fait comprendre de prier pour elle et de demander à ce qu’elle soit accueilli

dans son royaume.

1234

Wiccanlife |
Nouvelles Disciplines Pasto... |
Ermitage des heritiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Lumiere Du Temps Du Soir
| SEUL DIEU EST LUMIÈRE
| My Little English Diary