L’angoisse

Nous somme tous angoissés, l’angoisse est naturel mais quand vous êtes angoissés, vous avez

peur c’est ce qui m’arrivait avant de me tourner vers Dieu. C’est vrai que l’on vit dans un monde

incertain j’avais peur de mon avenir parce que je ne pouvais pas travaillé, je pense que c’est

humain. Je vais pas dire que tout est parfait mais sa peut s’arranger si vous confiez votre vie à

Dieu, à partir du moment où je me suis tourner vers Dieu mon angoisse à disparu, je veux

seulement rappeler à tous les catholiques que Dieu peut tous faire et toute les choses négatives

viennent du démon. Tous catholiques qui connaît l’histoire de Dieu, c’est que Dieu veut notre

bonheur, j’ai discuté une fois avec une personne qui disait qu’il n’avait pas de chance, qu’il ne lui

arrivé que des malheur, je lui ai dis d’aller dans une église et de parler avec Dieu et qu’il

l’écouterait et qu’il pourrait même lui demander des choses, je ne sais pas si il l’a fait mais au moins

il le sais parce que le plus important c’est le dire, c’est ça évangéliser. L’angoisse et la peur qui

touchent tous les hommes vient du démon, j’ai vécu l’expérience, quand je n’étais pas bien, je sais que

ce qui m’a permis de ne plus être angoissé et de ne plus avoir peur c’est d’être aller voir Dieu, de

reconnaître ma faiblesse et de lui dire que j’avais besoin de lui et à partir de ce moment là je ne suis plus

angoissé et je n’ai plus peur car le démon essayais de me faire douter. Je dis à tous les hommes de

reconnaître leurs faiblesses devant Dieu.

Être au service du bien

Nous vivons dans un monde où l’on vit chacun pour soi et l’on ne pense pas à ceux

qui souffrent comme les malades,  les personnes seules, les voisins

et beaucoup d’autres, on peut même commencer par notre famille, quand ma mère

est tombée malade c’est moi qui l’aidait parce qu’elle n’arrivait plus à faire les travaux

de la maison et mon père avait son travail et mon frère avait ses études. Je ne me sentait

pas obliger de l’aider, pour moi c’était normal et je serai près à recommencer, c’est vrai

que c’était une époque très difficile mais je me sentais bien quand je l’aidais car pour

moi c’était un cadeau pas la maladie mais de pouvoir rendre service à toute ma famille

parce que mon père et mon frère souffraient de voir ma mère dans cet état, je pense qu’ils

voulaient aussi l’aider mais ils avaient leurs occupations et puis moi j’étais à la maison

et je pouvais le faire. Le plus important c’est de faire ce qui est juste, et puis quand vous

quittez ce monde, vous aurez fait quelque chose de bien. En vérité, si vous pouvez rendre

service à quelqu’un faites le, oui, je ne peux pas faire certaines choses à cause de mon

handicap mais tous ce que je peux faire je le fais, comme tenir compagnie à des personnes

âgées où des personnes seules. Souvenez-vous que tous les services que vous faites c’est pour

Dieu car je me rappelle d’une parole de Jésus: « Ce que vous faites aux plus petits de mes frères

c’est à moi que vous l’avez fait ». Alors soyons compatissant!

Méfiez-vous de la tentation!

Nous sommes faibles parce que nous avons un cœur coupé en deux, nous avons une

partie qui fait du bien et une autre partie qui fait du mal. Je me souviens que quand

j’étais éloigné de Dieu, j’ai été attaqué par le démon pas physiquement mais moralement

car je me  détestais, je ne pouvais voir personne, je détestais tout le monde, on pouvait

rien me dire que je n’écoutais personne. Maintenant que  j’y pense: Jésus, quand il a été

baptisait, l’Esprit-Saint l’a conduit dans le désert pendant quarante jours pour être tenté

par le démon. Mais il a résisté ce n’était pas facile parce que le démon lui promettait

plein de choses quand le démon lui dit: « Si tu m’obéis, je te donnerai tout mon royaume ».

C’est maintenant que je comprends mieux cette parole, croyez-moi quand vous êtes

croyants, vous êtes plus attaqués par le démon, je priais beaucoup même si je n’allais

pas à la messe et le démon en a profité pour m’éloigné de Dieu. Vous allez me dire

comment j’ai fais pour ne pas céder à cette tentation?

C’était des moments très difficile, j’ai lutté tous les jours pour ne pas céder, j’ai demandé

l’aide de l’Esprit-Saint si non vous ne réussirez pas à vous en sortir et avec l’aide d’amis

qui croit comme vous. Je vous rappelle que Jésus quand il a été conduit au désert, il a

aussi lutté contre le démon. Je veux dire qu’en ce temps de carême, nous devons être

plus vigilants et être toujours proches de Dieu.

La force de la foi

Nous vivons dans un monde complexe, entre les problèmes familiaux, les guerres, la

pauvreté, les problèmes économiques, la vie chères et le chômage c’est difficile. Je vois

des personnes qui ont du mal à s’en sortir. J’ai été bénévole aux restos du cœur et j’ai

bien vu les gens en difficultés souvent avec des enfants qui n’arrivés plus à vivre.

Quand on voit ces choses, on se sent impuissant parce que je veux aider ces personnes,

vous vous sentez privilégiés en aidant cette association j’ai réalisé toute la misère qu’il

y a dans ce monde surtout que j’ai rencontré beaucoup de jeunes avec qui j’ai discutés de

leurs difficultés, la vie ne leur a pas fait de cadeau, ils avaient du mal a s’acheter à

manger, heureusement qu’ils venaient chercher de la nourriture aux restos du cœur, car si

non ils ne sont sortiraient pas. Tout ce que je peux faire pour ces gens c’est prier pour eux,

car quand j’ai discuté avec ces gens je leur ai dis que  je prierai pour elles mais elles m’ont

dit qu’elles ne croyaient en plus rien mais c’est pas grave je leur ai dis de garder espoir.

Je sais que la foi en Dieu fait des miracles car quand je ne me sentais pas bien la prière m’a

fait énormément de bien, je veux dire à toutes ces personnes que quelques soient les difficultés

si elles se tournent vers Dieu un jour où l’autre leur demande sera exaucée mais il faut se

montrer humble.

La joie de connaître Dieu

Je viens d’une famille catholique, qui m’a fait connaître Dieu dès mon plus jeune âge,

quand j’avais un ans, mes parents ont acceptés de me baptiser. Depuis j’ai grandis et

j’ai accepté tous les sacrements comme la première communion, profession de foi et

confirmation, je dois dire que tous les enseignements que j’ai eu m’ont permis de bien

connaître Dieu tout ce qu’il a fait comme les miracles, les guérisons, la naissance de

Jésus son fils, de connaître sa mère et son père adoptifs. Pour cela, je dois remercier

mes parents qui m’ont inscrit dans des cours de catéchismes qui m’ont appris

beaucoup, quand je préparai ma première communion, c’est là que j’ai compris que

j’avais trouvé un amis ,un frère même si j’avais mon frère . Ensuite après ma confirmation

je me suis éloigné de Dieu, mais je continuer à prier tous les soirs avant de me

coucher, maintenant quand j’y repense je crois que j’ai voulus faire comme mes

copains mais j’ai réalisé que c’était une erreur. Je sais que Dieu attendait que je me

rende à l’église et que je m’agenouille devant lui et que je reconnaisse devant lui

que j’avais besoin de lui. Imaginait la joie de Dieu, quand il m’a vu aller à l’église

le voir et reconnaître mes torts car quatre ans était passé sans que j’aille dans une

église. C’est pour cela que je passe toujours environ une heure avec lui et quand vous

sortez après lui avoir parlé, votre cœur est soulagés. Alors si quelqu’un a eu la même

expérience je lui souhaite de ne jamais abandonner Dieu car il est toujours avec vous.

Je sais qu’il est avec moi, surtout nos jeunes doivent connaître Dieu car il peut les aidés,

il n’attend que cela.

Les conflits

Je n’aime pas le conflits, quand je suis en conflit avec une personne, je dialogue avec elle.

Si elle persiste à créer des conflits, je lui dis ce que j’ai à dire et puis si elle continue, je

m’en éloigne parce que si non ça prend des proportions énormes. Je l’ai vécu plusieurs fois

et j’ai bien réfléchis et c’est la meilleur décision à prendre. Je sais que certains aiment

affronter ces problèmes directement avec la personne et si elle ne l’écoute pas, ils vont à

l’affrontement, moi je dis qu’il ne faut pas faire cela car si vous le faites cela ne fera

qu’empirer les choses. C’est ce qui se passe en ce moment avec les religions, on rentre en

conflits avec les autres, on croit tous au même Dieu, alors pourquoi entrer en conflit avec les

autres religions? C’est vrai que chaque religion a ces cérémonies et vous trouverez toujours

des personnes pour dire que la religion  juive et mieux que la religion protestante etc… Tous

ceux que je dis : c’est de ne pas entrer dans ce jeu qui est dangereux. Pour les conflits entre

pays c’est la même chose, il faut dialoguer, et si l’autre persiste, il faut essayer de trouver une

solution, mais quelques fois on y arrive pas, alors il faut être ferme et dire que c’est la décision

du pays, je prétends ne pas avoir la vérité mais pour moi les responsables des gouvernements

n’agissent que dans leurs propres intérêts. C’est pas ce que Dieu attend de nous, c’est pour cela

qu’il y a de plus en plus de guerres ça commencent par une toute petite chose et ça finit en conflit.

Alors je demande à tous les hommes de préserver le dialogue pour nos enfants.

 

Les épreuves de la vie

Une vie peut s »arrêter en une seconde, Jésus le fait comprendre dans son évangile, ce qui

est grave c’est que certaines personnes agissent mal et quand la vie se termine. Que dira Dieu

à ses personnes? Et quelles réponses diront ces gens qui partent? Alors réfléchissons tous

un peu. Je sais que je ne suis pas parfait mais j’essaie d’être juste et de suivre le chemin

tracé par Jésus parce que je sais qu’il ne m’abandonnera jamais. Vous savez c’est une bataille

de tous les jours. Toutes les épreuves que j’ai traversé m’ont rendu plus fort, quand ma maman

est tombée malade pour la première fois j’avais dix ans et c’était difficile parce que moi aussi

les médecins ne savaient pas ce que j’avais comme je l’ai expliqué dans les articles précédents.

C’est Dieu qui m’a rendu plus fort pour traversé ses épreuves car j’avais la force d’affronter

tout ça et je sais que cela à pris du temps mais les choses se sont arrangés. Je sais que je ne suis

pas à l’abris d’autres épreuves, ma famille et moi mais si on a confiance en Dieu un jour où

l’autre Dieu sera là pour nous aider. Si l’heure est venu pour que je quitte cette vie alors je veux

que Dieu, mon Père qui est au ciel soit heureux comme moi de le retrouver ainsi que ma famille

que j’adore. Je sais que l’on est tous en chemin pour ressembler à Dieu mais si vous suivez ces

commandements ce sera déjà un grand pas, je sais que ce n’est pas facile mais si vous le faites

vous serez satisfaits.

 

 

l’importance d’aimer

Je suis quelqu’un qui aime les autres mais en même temps il faut s’en méfier. Comme

je l’ai dis dans les articles précédent on ne peut pas faire confiance aux autres surtout

si on est jeune, je l’ai appris avec le temps, et grâce à Dieu. Je me souviens qu’un jour,

je suis passé voir Dieu à l’église et je lui ai dis: Pourquoi c’est difficile de s’entendre

avec certaines personnes? Il ne m’a pas répondu tout de suite mais il me l’a fait

comprendre, depuis j’ai compris que pour aimer une personne, il faut bien la connaître

et même en la connaissant bien, il faut faire attention. Je l’ai vécu et sa fait souffrir alors

que je voulais l’aider, vous croyez aidés des personnes et ensuite c’est elle qui vous font

souffrir et bien sûr vous l’aimé aussi c’est vraiment désolant. Mais Dieu me fait comprendre

de continuer à faire ce que je fais et vous savez toute la gentillesse que j’ai dans mon

cœur je l’emploie à aider ceux qui on en besoin parce qu’il me la fait comprendre pas tout

de suite, mais en me rendant dans des endroits fréquentés par des gens qui ont la même

foi je sais ce que Dieu attends de moi. Il y a tellement de souffrances à cause de maladie, de

familles etc… Depuis que je fait partis des Cellules Paroissiales d’Evangélisation je l’ai vus,

comme dans le groupe ou je suis on s’aide. Si l’un de nous est malade, on prend des

nouvelles et cela fait vraiment du bien. Que nos jeunes ne pensent pas qu’ils sont seuls, ils

pourront toujours compter sur Dieu, si ils le demandent.

 

 

Le monde à besoin d’un juste

Nous vivons tous replié sur nous-même. Nous devons nous ouvrir à Dieu c’est le

seul qui peut nous aidait, quelques fois quand je vais marcher dans la rue, que je

vois les passants qui passe avec une telles tristesses qu’ils ne sont même pas

capable d’avoir un mot gentil comme une salutation, je me dis qu’on doit faire

quelque chose, mais quoi? Vous savez, il y a peut-être huit ans de cela, j’étais

comme ces personnes qui passent dans la rue sans vous donner de salutations.

Quand un jour, j’ai eu une révélation et je me suis ouvert aux autres et à Dieu, oui

j’ai toujours cru en Dieu même si je m’étais éloigner, j’ai toujours cru et je pense

que sa m’a aidé. Maintenant, que j’y réfléchis je vois les choses différemments car

cela ne coûte rien d’avoir un mot gentil envers une autre personne où un sourire.

C’est vrai que chacun à son histoire, je suis bien placé pour en parler mais c’est pas

comme cela que le mode ira mieux. Depuis que je souris et que je salue les gens, on

dirait que les autres ont changés et ça fait plaisir, tout ne vas pas pour le mieux mais

on a envie de demander si tout va bien et l’autre personne peut vous expliquez ce qui

ne va pas ça lui permet de se confier à vous plus facilement c’est ça évangélisé aider

les autres et être à leurs écoutes.

La méfiance de l’homme

Dans la vie, j’aimerai faire confiance à tous nos frères mais c’est difficile, comme Jésus

le disait: « Méfiez-vous des gens qui savent toutes choses ». C’est une situation encore

d’actualités aujourd’hui, il y a des personnes qui sont plus âgées que vous, qui doivent

montrer l’exemple et ils font le contraire où encore des gens qui ont de grandes

responsabilités qui doivent nous guidés vers le bon chemin et nous disent de faire des

choses qui ne sont pas bien. J’ai appris à n’écouter que Jésus et son évangile parce que

tout ce qu’il dit c’est ce qui se passe dans le monde et entre frères; pour moi l’évangile

est un grand enseignement de la vie entre nos frères, religions, personnes qui ont du

pouvoirs… Vous savez pour ces nouvelles générations c’est compliquées, car même les

parents ne s’y retrouvent plus, parce que vous avez des hiérarchies qu’il faut respecter

mais si elles font des choses dans le mauvais sens, pouvez-vous les écouter?

Pour moi, c’est l’évangile et Jésus que j’écoute, je sais qu’elles ne sont pas toutes pareils

mais si vous voulez vivre comme Jésus la fait, il faut suivre son chemin. Mais sans

choqués les autres, c’est ce que j’admire chez Jésus, il disait les choses sans blesser les

autres. C’est vrai que quelques fois, il choqué certaines personnes comme les pharisiens

et les scribes mais il ne les blessait pas. Alors j’appelle toutes ces nouvelles générations

a connaître Jésus et l’évangile avec l’aide des parents car vous verrez vous ne le regretterez

pas.

1...2627282930...32
  • octobre 2019
    L Ma Me J V S D
    « avr    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  

Wiccanlife |
Nouvelles Disciplines Pasto... |
Ermitage des heritiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Lumiere Du Temps Du Soir
| SEUL DIEU EST LUMIÈRE
| My Little English Diary